Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ? > Très peu de financement pour la contraception et contre le sida

Très peu de financement pour la contraception et contre le sida

  • Développement

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Programmation

      Programmation 2006-2009 révisée

      Adoptée en novembre 2005, la Programmation de l’Organisation internationale de la Francophonie 2006-2009 définit les programmes de l’OIF dans les domaines de la politique internationale et de la coopération multilatérale. Sa section 2 est consacrée aux actions transversales dont l’Egalité des genres. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Actions en cours

      E-Learning sur le Genre et le développement

      L’Organisation internationale de la Francophonie et l’Institut universitaire d’études du développement (IUED) portent un projet de grande ampleur visant à mettre en œuvre des formations à distance en théories de base du genre et développement. Dans une première phase, en 2007, le projet a réalisé et appliqué des modules de formation à distance (e-learning) et les a testés auprès de 16 étudiant-es (10 femmes et 6 hommes) du Nord et du Sud (Suisse, Mali et Burkina Faso). Dans sa deuxième phase, en 2008, le projet crée le module intitulé "Concepts, théories et outils de base du genre et développement" qui se déroulera du 22 octobre 2009 au 17 février 2010. Les inscriptions à cette session sont ouvertes jusqu’au 2 juin 2009. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Actions en cours

      Croiser démarche citoyenne participative et approche genre

      L’OIF, Aster et le Radev, réseau marocain pour le développement durable, ont mené un projet sur huit mois afin de promouvoir le développement local avec une perspective de genre. En misant sur l’horizontalité territoire local/autorités nationales et le droit à l’information, cette initiative vise la généralisation des connaissances sur le genre à tous les niveaux. Elle a pris fin en mai 2008. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Partenaires des projets

      Groupe de Recherche et de d’Echanges Technologiques (GRET)

      Créé il y a 30 ans, le Gret est une association professionnelle de solidarité et de coopération internationale. L’organisation travaille en Afrique, en Asie, en Amérique latine, mais aussi en Europe, afin de contribuer à un développement durable et solidaire et lutter contre la pauvreté et les inégalités structurelles. Ses actions visent à accroître les revenus des populations rurales et urbaines, réduire leur vulnérabilité, améliorer leur accès à des infrastructures et des services de qualité, développer leur capacité à faire entendre leur voix. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Partenaires des projets

      Le pôle genre et développement de l’IUED

      Depuis 2003, le Pôle genre et développement de l’Institut universitaire d’études du développement (IUED) rassemble des compétences en genre et développement. Son objectif est d’encourager, organiser et diffuser la réflexion, la recherche, la formation et les échanges sur l’intégration transversale de la perspective du genre dans les études et dans la pratique du développement. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Partenaires des projets

      Aster international

      Avec 15 ans d’expérience, ASTER est un organisme de formation qui vise la mise en réseau internationale d’acteurs, le montage de projets « genre et développement », la recherche-action et la modélisation pédagogique. Lire

    • Accueil > Le genre à l’OIF > UGED/DPS > Partenaires des projets

      Médecins du Monde

      Forte de 28 ans d’expérience, Médecins du monde, organisation urgentiste, intervient tant le domaine médical et sanitaire que dans la défense des droits humains et le développement. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Stratégies et politiques

      Belgique

      Genre et stratégies de réduction de la pauvreté

      La Commission Femmes et Développement (CFD), commission d’avis en matière d’égalité entre les femmes et les hommes auprès du ministre belge de la Coopération au développement, publie un rapport sur l’"Évolution de la pensée et de la politique en matière de développement de nouvelles opportunités pour l’égalité de genre - Le genre dans les stratégies de réduction de la pauvreté et les approches sectorielles". Ce rapport examine l’évolution des modalités d’aide du point de vue du genre, l’intention des auteurs étant de contribuer à la réflexion sur une approche et des instruments qui s’accordent avec l’évolution de la pensée et du processus en matière de développement. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Stratégies et politiques

      France

      Rendre visibles les initiatives genrées de coopération française

      En octobre 2008, le ministère français des Affaires étrangères (MAE) publiait un rapport sur la prise en compte du genre dans les actions de la coopération française. Intitulée « Projet de capitalisation et de valorisation – diffusion des études et des données relatives au “GENRE“ », cette étude a pour objectif de rendre visibles les projets et programmes de développement réalisés en France et à l’étranger par le MAE, liés aux questions de « genre », initiatives souvent dispersées ou éclatées. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Stratégies et politiques

      Sao Tomé et Principe

      Egalité de genre : pour une stratégie nationale à Sao Tomé et Principe

      A São Tomé et Príncipe, les inégalités entre les femmes et les hommes sont moins prononcées que dans la sous-région en ce qui concerne la participation au pouvoir politique et l’éducation. Cependant, malgré une Constitution et des stratégies nationales non discriminatoires, dans la pratique, femmes et hommes ne jouissent pas du même statut dans la société. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Stratégies et politiques

      Madagascar

      Plan d’Action National Genre et Développement à Madagascar

      Beaucoup de pays peuvent envier Madagascar pour avoir adopter en 2003 une stratégie nationale de l’intégration transversale du genre. Reste à suivre son application et à terme, à évaluer son impact. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Stratégies et politiques

      Madagascar

      Plan d’action pour la promotion de l’égalité de genre et l’autonomisation des femmes à Madagascar

      Dans son "Plan d’Action pour Madagascar", le gouvernement malgache s’est engagé pour la promotion de l’égalité de genre et de l’autonomisation des femmes. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Mécanismes nationaux

      Cameroun

      Une lutte de longue date pour l’égalité des droits entre Camerounais-es

      Le ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille du Cameroun est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre des mesures relatives au respect des droits de la femme camerounaise dans la société, à la disparition de toute discrimination envers les femmes et à l’accroissement des garanties d’égalité dans les domaines politique économique, social et culturel. Il est également chargé de la mise en œuvre de la politique nationale en matière de famille. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Mécanismes nationaux

      Sénégal

      Famille, solidarité nationale, entreprenariat féminin et micro-finance sénégalais : transversaliser le genre

      Le ministère sénégalais de la Famille, de la Solidarité nationale, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-finance crée en 2007 sa "Composante Genre" afin d’asseoir l’égalité de genre et de lutter contre les violences. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Mécanismes nationaux

      Maroc

      Le budget national marocain inclut un rapport genre

      Le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) a collaboré pendant quatre ans avec le ministère des Finances du Maroc, pour genrer les budgets. Il semble que ses efforts ont été récompensés. Pour la première fois en 2006, le budget national marocain comprend une annexe spéciale sur la manière d’aborder les priorités en matière d’équité de genre. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Mécanismes nationaux

      Mali

      Le ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille malien

      Créé par décret le 16 septembre 1997, le ministère a pour mission l’élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille au Mali. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Mécanismes nationaux

      Haïti

      Activisme du ministère à la Condition féminine et aux droits des femmes haïtien

      Le ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes (MCFDF) a été créé le 8 Novembre 1994, suite aux revendications des femmes et dans la mouvance de la préparation de la quatrième Conférence de Beijing (septembre 1995). Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Droit positif

      Laos

      Quelle place pour les femmes dans la Constitution du Laos ?

      Avec une pauvreté extrême, un faible niveau d’éducation des femmes, un taux alarmant de mortalité maternelle et infantile, la République démocratique populaire lao a encore du chemin à parcourir pour promouvoir les droits de ses citoyennes, malgré l’affirmation de l’égalité des sexes dans la Constitution. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Projets

      Burkina Faso

      "Empowerment" des Burkinabées rurales

      Le projet "Donner des moyens d’action aux femmes rurales au niveau communautaire", mis en place au Burkina Faso par le programme UNESCO-DANIDA à partir d’août 1999, vise à renforcer la conscience et le respect des droits et des responsabilités de la femme, ainsi que sa participation en tant que citoyenne active et informée. Ce projet fait partie d’un projet pilote de plus grande envergure qui teste une approche de développement intégré au niveau communautaire, basé sur les priorités des femmes afin de renforcer leurs capacités à prendre des responsabilités, et qui intervient sur deux axes principaux : la formation et les infrastructures. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Projets

      Maroc

      Un Projet Cadre "Genre et Développement" au Maroc

      Le projet cadre Genre et Développement (GED) s’inscrit dans le cadre de l’initiative régionale qui couvre trois pays – Algérie, Maroc et Palestine –, initiée par le FNUAP grâce à l’appui financier du gouvernement italien. Au Maroc ce projet est exécuté également avec l’appui financier du PNUD, de l’UNIFEM et du gouvernement marocain. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Etudes

      Maroc : le pays fait le bilan de la situation de ses femmes

      A l’occasion de la célébration de Pékin +15 et de sa participation au programme Euromed égalité Homme-Femme (EGEP), le Maroc fait son inventaire. A partir de trois rapports nationaux, le pays évalue les moyens dont il dispose pour renforcer la capacité et l’autonomisation des marocaines. L’élaboration parallèle d’un de ces documents par les ONG permet d’établir un profil réaliste de ses forces et faiblesses en la matière. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Etudes

      Rwanda : la promotion socio-économique des femmes

      En novembre 2007 le Secrétariat exécutif permanent du suivi de Pékin au Rwanda publie un document intitulé "Pauvreté et promotion socio-économique de la femme rwandaise" qui rassemble et analyse les travaux de recherche et d’études déjà réalisés dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, de la promotion socio-économique et de la définition d’indicateurs de base. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Etudes

      Canada

      Déclaration de Paris : aide au développement et égalité des sexes

      En janvier 2008, le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) publie un rapport intitulé "Mise en oeuvre de la Déclaration de Paris : répercussions sur la promotion des droits des femmes et l’égalité hommes-femmes", réalisé sur sa demande par l’Association pour les droits de la femme et le développement (AWID) et le Women in Development Europe (WIDE). Les auteures tentent d’établir si la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement (DP), visant à réformer l’acheminement et la gestion de l’aide, a eu des répercussions bénéfiques en matière d’égalité des sexes. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Etudes

      République tchèque

      Maigres avancées pour les Tchèques

      La République socialiste de Tchécoslovaquie signe la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) le 17 juillet 1981. Elle entre en vigueur sur son territoire le 18 mars 1982. Devenue la République Tchèque, le pays remet le 7 septembre 2004 son troisième rapport périodique qui décrit les mesures législatives et autres traduisant les progrès accomplis dans l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, les changements importants dans le statut des femmes et la réalisation de leur égalité, ainsi que les procédures destinées à éliminer les obstacles restants à la participation des femmes à la vie politique, sociale, économique et culturelle. Après examen du rapport, le Comité CEDEF relève néanmoins des points suscitant sa préoccupation. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Etudes

      Burkina Faso

      Plaidoyer pour une effectivité des droits des Burkinabées

      En juillet 2002, l’association Femmes, droit et développement en Afrique (WiLDAF/FeDDAF-Burkina Faso) réalise et publie, avec l’aide de la Communauté européenne, un "plaidoyer pour une effectivité des droits de la femme au Burkina Faso". Ce rapport est un outil de travail, destiné en priorité aux médecins, chefs traditionnels, autorités religieuses, magistrats, avocats et agents de police. Lire

    • Accueil > Le genre dans les États et gouvernements membres > Outils

      Comores

      Intégration du genre dans le système éducatif comorien

      Le droit à l’éducation est un droit universel inscrit dans les conventions successives qui ont régi les Comores indépendantes. Ce droit est reconnu à tout Comorien sans distinction de sexe. Depuis l’indépendance, le développement de l’enseignement de base a été une priorité nationale. Cependant, les Comores connaissent un faible niveau de scolarisation des enfants et les filles sont les plus touchées. Pour faire face à ce problème, un "guide du formateur et de la formatrice" pour l’intégration du genre dans le système éducatif comorien a été mis au point, avec l’aide de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > OIF

      Contribution de la Francophonie à Pékin+10

      Dans le cadre de l’évaluation Pékin+5, organisée lors de la 49e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies, à New York, du 28 février au 11 mars 2005, l’OIF a réaffirmé son engagement contre les disparités de genre dans le développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > OIF

      Déclaration de Ouagadougou

      La Déclaration de Ouagadougou est adoptée au Burkina Faso en novembre 2004, lors du Xe Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie. A travers elle, les Etats signataires réaffirment leur volonté de promouvoir la paix et la sécurité et leur engagement pour un développement durable. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > OIF

      Déclaration de Paris

      Dans la continuité de la Déclaration de Bamako de 2000, la Déclaration de Paris du 14 février 2008 réaffirme l’engagement de l’Organisation Internationale de la Francophonie en faveur de l’Etat de droit et d’une justice indépendante et de qualité, facteur d’attractivité et de réduction de la pauvreté. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > OIF

      Femmes, pouvoir et développement

      Déclaration de Luxembourg

      En février 2000, l’OIF adoptait lors d’une conférence consacrée aux femmes et au développement une déclaration dite de Luxembourg. Ce texte entérine une politique visant l’égalité entre hommes et femmes comme enjeu-clé du développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      Pas de développement sans les femmes

      Le 17 juin 2009, l’Assemblée générale des Nations unies publiait sa sixième « Etude mondiale sur le rôle des femmes dans le développement ». Intitulé « Maîtrise sur les ressources économiques et accès des femmes aux ressources financières, y compris le microfinancement », ce rapport permet de mettre en évidence le rôle fondamental des femmes dans l’économie mondiale. A travers l’analyse de l’impact du travail formel et informel des femmes au niveau micro, méso et macroéconomique, cette présentation rappelle à la communauté internationale qu’il est indispensable de prendre toutes les mesures nécessaires pour lever les barrières qui s’imposent à elles quant à l’accès et au contrôle des ressources économiques et financières. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      UNIFEM : un plan stratégique pour 2008-2011

      Le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) a examiné lors de sa deuxième session ordinaire de 2007, du 11 au 14 septembre 2007, le plan stratégique de l’UNIFEM pour 2008-2011. Il énonce les directives sur la stratégie à appliquer et les orientations en matière de gestion que le Fonds devra suivre pour accroître l’efficacité des activités de développement, renforcer les partenariats stratégiques et mobiliser des ressources pour les quatre années à venir. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      Monterrey, financement du développement : où est le genre ?

      L’objectif de la Conférence internationale sur le financement du développement qui s’est tenue à Monterrey au Mexique du 18 au 22 mars 2002, sur laquelle l’ONU publie un rapport la même année, est de trouver les moyens d’éliminer la pauvreté, d’atteindre une croissance économique soutenue et de promouvoir le développement durable. Les questions de genre y ont-elles été abordées ? Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      UNIFEM

      Genre et OMD : pour une efficacité de l’aide

      Le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) publie en mars 2006 un document de réflexion intitulé "Promouvoir l’égalité entre les sexes dans les nouvelles modalités de l’aide et les nouveaux partenariats". L’égalité entre les sexes étant une condition essentielle de la réalisation des objectifs de développement, la présente note recense un ensemble de conditions à observer pour que l’égalité entre les sexes figure en bonne place dans la recherche de l’efficacité de l’aide. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      UNIFEM

      Afrique : promouvoir le genre dans l’aide au développement

      Faisant suite à son document de réflexion sur la promotion de l’égalité entre les sexes dans les nouvelles modalités de l’aide et les partenariats, le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) publie un rapport sur une consultation qui s’est tenue en juillet 2006 au Burundi, et qui fait état de différentes expériences nationales. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > ONU et organisations internationales

      Déclaration du Millénaire et OMD

      L’assemblée du Millénaire de l’Assemblée générale des Nations unies s’est tenue du 6 au 8 septembre 2000 à New York, États-Unis, et a rassemblé 147 chefs d’État et de gouvernement. Cette assemblée s’est achevée par l’adoption de la "Déclaration du millénaire". Huit "objectifs du millénaire pour le développement" (OMD) ont été fixés et doivent être atteints à la date butoir de 2015. Le troisième de ces objectif concerne la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales

      Europe

      A mi-chemin, où en est l’Europe de sa feuille de route pour l’égalité ?

      En novembre 2008, la Commission des Communautés européennes publie un "Rapport à mi-parcours sur l’état d’avancement de la feuille de route pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2006-2010)". Ce rapport décrit comment, depuis mars 2006, des actions ont contribué à atteindre les objectifs de la feuille de route. Deux programmes de travail ont été élaborés depuis son adoption. Une évaluation finale de la feuille de route est prévue en 2010. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales

      Europe

      Coopération européenne : un manuel pour l’intégration du genre

      Le "Manuel des concepts et méthodes pour l’intégration de la dimension de genre" constitue la première section de la "Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la coopération de la Communauté européenne (CE) au développement". Il propose des lignes directrices applicables à l’intégration de l’égalité des genres dans les deux principales méthodes d’octroi de l’aide, à savoir l’approche projet et l’approche sectorielle. Il rappelle les principes, les bases juridiques et le cadre politique qui sous-tendent l’approche de la CE en matière d’égalité des genres et fournit des directives opérationnelles et pratiques pour intégrer la dimension de genre dans l’élaboration des programmes par pays et dans les différentes modalités de l’aide. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales

      Europe

      Boîte à outils pour l’intégration du genre dans la coopération au développement

      Les Communautés européennes font paraître en 2007 la deuxième édition de la "Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la coopération au développement de la CE". Cette Boîte à outils est destinée principalement au personnel de la Commission européenne qui travaille dans le secteur de la coopération au développement tant au siège de la Commission que dans les délégations. Elle devrait également être utilisée par les partenaires nationaux (gouvernementaux et non gouvernementaux) et d’autres bailleurs de fonds, ainsi que par des spécialistes qui sont chargés de fournir une assistance technique aux activités de conception et de mise en oeuvre de programmes de développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales

      Définition genrée des domaines prioritaires de la coopération

      La section 2 de la "Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la coopération au développement de la CE", publiée par les Communautés européennes, est intitulée "Domaines prioritaires de la coopération au développement de la CE : orientation pour une analyse en fonction du genre". Six domaines prioritaires ont ainsi été définis. Lire

    • Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales

      Europe : une feuille de route pour l’égalité des sexes

      La Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’égalité des chances de la Commission européenne a adopté le 1er mars 2006 sa "Feuille de route pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2006-2010". Elle décrit six domaines prioritaires pour l’action de l’Union européenne relative à l’égalité entre les sexes et réaffirme ainsi son engagement en faveur de la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Histoire

      Pékin 1995, quatrième conférence mondiale sur les femmes

      La quatrième conférence mondiale sur les femmes, organisée par les Nations unies, s’est tenue du 4 au 15 septembre 1995 à Pékin, en Chine. La Déclaration et le Programme d’action de Pékin ont été adoptés par consensus le dernier jour de la conférence. La Déclaration reflète l’engagement de la communauté internationale au service de la promotion de la femme et de la mise en œuvre du Programme d’action, en veillant à ce qu’une perspective de genre soit appliquée à toutes les politiques et tous les programmes aux niveaux national, régional et international. Le Programme d’action, qui prend appui sur la Convention de 1979 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), définit des mesures à prendre à l’échelon national et international pour la promotion de la femme. Lire

    • Accueil > Documents de références > Définitions et concepts

      Genre et développement : un glossaire

      La section 3 de la "Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la coopération au développement de la CE", publiée par les Communautés européennes, est un "Glossaire des termes relatifs aux questions de genre et de développement". Ce glossaire contient toute une série de termes et expressions en rapport avec le domaine "genre et développement". Lire

    • Accueil > Documents de références > Outils d’évaluation

      Empowerment des femmes : méthodologie

      En juin 2007, le groupe de travail "Genre et Indicateurs" de la Commission Femmes et Développement (CFD), commission d’avis en matière d’égalité entre les femmes et les hommes auprès du ministre belge de la Coopération au développement, publie un document intitulé "L’approche de l’empowerment des femmes : un guide méthodologique", présentant une méthodologie dynamique pour la formulation d’indicateurs d’empowerment spécifiques, dans le cadre de programmes de développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Outils d’évaluation

      OCDE

      Des normes pour une évaluation de qualité du développement : mais où est le genre ?

      Le Réseau sur l’Évaluation du développement, organe subsidiaire du Centre d’aide au développement (CAD) au sein de l’OCDE, dans son soucis de renforcer l’efficacité des programmes de développement en promouvant une évaluation solide, informée et indépendante, présente les "Normes du CAD pour une évaluation de qualité". Approuvées le 31 mars 2006, les normes présentées dans ce document recensent les principales conditions nécessaires pour garantir la qualité du processus d’évaluation et du produit qui en est issu. Lire

    • Accueil > Documents de références > Outils d’évaluation

      Abandon de l’excision : kit à l’usage des responsables politiques et institutionnels

      Pour célébrer la Journée internationale de la Francophonie, ENDA Tiers-Monde publie la brochure "Sans excision, avec les jeunes, une société africaine des savoirs partagés", présentant les principales recommandations politiques émises par le projet "Contribution des TIC à l’abandon des MGF en Afrique francophone : rôle citoyen des jeunes", réalisé entre 2006 et 2009 au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, avec l’appui du Centre de Recherches sur le Développement International (CRDI, Canada). Lire

    • Accueil > Documents de références > Statistiques et indicateurs

      PNUD

      Indicateur sexospécifique de développement

      Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) présente une série d’indicateurs, dont l’indice sexospécifique de développement humain (ISDH). Cet ISDH est un indice statistique composite, sans unité, composé des mêmes variables que l’indice de développement humain (IDH) mais qui tient compte des inégalités entre hommes et femmes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      Togo : formation en analyse socio-économique selon le genre

      Le projet "Renforcement des capacités de production en radios rurales au TOGO", du programme de coopération technique entre les Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Togo vise à impulser une dynamique de radio rurale au Togo comme instrument d’appui au développement de l’agriculture et de l’amélioration des conditions de vie du monde rural. Dans ce cadre, un module de formation en Analyse socio-économique selon le genre (ASEG) à l’intention des animateurs et animatrices des radios, des ONG’s et associations féminines basées à Lomé et à Sokodé a été créé et une session a été organisée du 7 au 16 décembre 2004, à Tové (Togo). Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      Formation en genre et développement

      Le troisième d’une série de manuels de formation proposée par le CEDPA (Centre for Development and Population Activities), intitulé "Genre et développement" et publié en 1997, a pour objet d’améliorer les connaissances, les attitudes et les compétences, afin de déboucher sur des institutions, des politiques et des programmes qui tiennent compte des paramètres de genre. Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      Genre et médias

      Le Collectif pour la recherche et la formation sur l’action pour le développement (CRTD-A) organisait à Beyrouth au Liban, et en deux temps (octobre et décembre 2006), un séminaire sur la « relation entre le genre et les médias ». L’objectif du collectif était à la fois de familiariser les professionnel-les des médias libanais avec les concepts de genre et développement, afin de rompre avec les stéréotypes largement diffusés par leur biais, mais aussi de fournir des ressources-clés sur l’impact différencié du développement sur les hommes et les femmes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      Prise en compte des approches du genre dans les interventions de développement - Outils méthodologiques et fiches pratiques

      Ce manuel de l’IFAID propose à ses lecteur-trices de :
      - Comprendre ... le concept de genre
      - Intégrer le concept de genre
      - Suivre et évaluer sous l’aspect genre

      Il propose par ailleurs des Fiches pratiques et des adresses d’organismes de formation.

      Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      CRTDA : Genre et Développement

      Ce guide de formation Genre et développement du CRTDA porte sur l’intégration de l’approche genre et développement au sein des projets de développement communautaire. Il s’adresse, aux directeurs et directrices de programmes, aux coordinateurs de projets, ainsi qu’aux agents et agentes de développement. Il vise à les familiariser avec l’approche genre afin de l’intégrer d’une façon systématique dans toutes les étapes d’un projet de développement, du diagnostic à l’évaluation. Lire

    • Accueil > Documents de références > Modules de formation

      Genre et développement

      L’OIF, en collaboration avec le Comité québécois femmes et développement (CQFD) de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), a développé cette trousse de formation, en 2004, afin de faciliter la formation de formateur-trices à l’approche genre et développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      Genre et microfinance

      Le numéro 37 de la publication Dialogue d’Appui au développement autonome (ADA), publié en mai 2007 et intitulé "Microfinance et Genre : des nouvelles contributions pour une vieille question", a pour objet la question suivante : la microfinance a-t-elle mené à une plus grande stabilité économique, à l’autonomisation des femmes et à l’égalité entre les genres ? La réponse reste ouverte. Les articles proposés illustrent diverses opinions et expériences, fournit un aperçu des résultats de la microfinance en 2007 et examine ce qui reste à faire. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      Europe de l’Est : le genre en mutation

      Sorti en décembre 2007, le numéro 8 de "Development & transition", publié conjointement par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la London School of Economics and Political Science, traite des évolutions récentes affectant les rapports entre femmes et hommes dans les pays d’Europe de l’Est. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      Abandon des MGF par l’usage citoyen des TIC par les jeunes

      Dans le cadre de la journée internationale des femmes de 2009, ENDA Tiers-Monde (Environnement et Développement du Tiers-Monde) publie "Excision : les jeunes changent l’Afrique par les TIC". A l’heure d’Internet, l’abandon des mutilations génitales féminines (MGF), en Afrique est d’abord une question de jeunes, de genre et de citoyenneté : cela impose une vision transversale du développement. Tel est le message principal de cet ouvrage. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      État de la population mondiale 2008

      D’après le dernier rapport du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), la sensibilité culturelle est indispensable à la réussite des stratégies de développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      Genre et agriculture

      Durant trois ans, la Banque mondiale, le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont produit conjointement cet ouvrage de référence sur l’égalité des genres dans l’agriculture. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      OCDE : Genre et développement durable

      L’OCDE mène un travail de longue haleine sur le développement durable et l’incidence de la prise en compte du genre sur ses trois piliers, économique, environnemental et social. Cette brochure en présente les grandes lignes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Bibliographie

      De gré ou de force - Les femmes dans la mondialisation

      Jules Falquet, sociologue, dresse dans cet ouvrage un tableau des impacts de la mondialisation libérale sur les femmes. Utilisant sa connaissance étendue de l’Amérique latine et des Caraïbes, elle décrypte les politiques des institutions internationales comme les indicateurs de genre. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Mali : inventaire des données sexospécifiques

      Depuis la mise en œuvre de la Déclaration de Pékin en 1995, le Mali s’évertue à agir en faveur de la lutte contre les discriminations faites aux femmes. Dans ce but, nombreuses ont été les actions déployées par les institutions dans les domaines clés. Dans ce sens, des rapports périodiques sont rédigés par le gouvernement afin de mesurer les évolutions réalisées en la matière d’une période à l’autre. A cet effet, le ministère malien de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille publie « Le rapport sur la situation de la femme en 2008 ». Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Djibouti : quelles avancées pour les femmes depuis Pékin + 10 ?

      A l’occasion de la 54e session de la Commission de la condition de la femme, la République de Djibouti a réalisé un rapport d’évaluation de son programme mené depuis cinq ans pour l’égalité des genres. A partir des douze objectifs stratégiques tels que défini par la plate-forme d’action de Pékin, l’Etat dresse un bilan des avancées, contraintes et perspectives d’évolution en la matière. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Plaidoyer : mutualiser pour une plus grande efficacité

      Dans son rapport exécutif, le réseau d’organisations de la société civile (OSC), Social Watch met en avant l’efficacité du partage des expériences de chacune d’entre-elles. Cette synergie créée entre associations et organismes du nord et du sud permet de mutualiser les expertises et les bonnes pratiques afin de lutter contre la pauvreté et pour le développement. Cette démarche donne ainsi un poids et une visibilité plus forts aux combats et aux actions menés. A cette fin un livret est publié. Cet outil vise à collecter les stratégies efficaces pour mettre en place d’autres coalitions. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Pour une crise économique juste

      L’Organisation non-gouvernementale Social watch a présenté le 23 septembre 2009 à Pittsburgh, aux Etats-Unis, son nouveau rapport social. Intitulé « Making finances work : people first », il met en relief les conséquences sociales de la crise économique par la dénonciation de ses effets dévastateurs sur les personnes les plus pauvres. Ce rapport revendique la prise en compte juste et équitable des problématiques sociales dans les politiques économiques des bailleurs internationaux. Selon le vice-président de la Banque mondiale, Mr Yifu Lin, la crise économique aurait plongé 89 millions de personnes supplémentaires sous le seuil de pauvreté. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Genre et changement climatique : plaidoyer de la FAO

      Le changement climatique a-t-il un impact sur les inégalités de genre ? Les femmes ont-elles une influence sur le changement climatique ? Ont-elles un rôle à jouer sur les décisions prises pour atténuer les effets du changement climatique ? Autant de questions que l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s’est posée en avril 2006 dans un rapport intitulé « Genre : le maillon manquant pour répondre au changement climatique ». La recherche, menée par deux expertes, Yianna Lambrou et Grazia Piana, montre que genre et changement climatique sont intrinsèquement liés. Ainsi il est urgent d’associer les femmes pour trouver des réponses au phénomène. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Genre et mécanismes de suivi post-Monterrey

      En mars 2004, l’Institut international de recherche et de formation des Nations unies pour la promotion de la femme (INSTRAW) publie une analyse des stratégies de financement du développement adoptées dans le cadre de la Conférence de Monterrey en 2002. Les auteurs de l’étude, intitulée "Gender issues and concerns in financing for development", adoptent une approche genrée et tentent d’identifier ce qu’il reste à accomplir pour que les perspectives genrées soient incorporées aux mécanismes de suivi de la Conférence, ainsi qu’à l’effort plus général entrepris au niveau mondial en faveur de la justice économique et de genre, de la paix et de la protection des droits humains. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Plate-forme d’action de Pékin : quelle mise en œuvre ?

      Le rapport "Beijing betrayed - Women worldwide report that governments have failed to turn the platform into action" est le cinquième d’une série publiée par WEDO (Women’s Environment and Development Organization), visant à mettre en lumière les défauts et les retards de la mise en œuvre de la Plate-forme d’action adoptée en septembre 1995 à Pékin, lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. Ce rapport, de 2005, présente des interventions de femmes provenant de 150 pays et montre à quel point la réalité de la situation de ces femmes diffère souvent de celle décrite dans les rapports officiels, remis par les différents gouvernements. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Développement et genre : financement à la traîne

      Le 12 mars 2003, Bridge publie une mise à jour sur le vaste thème "genre et développement". Pourquoi les progrès vers l’égalité des sexes sont-ils si lents ? La réponse des auteurs est simple : parce que le financement ne suit pas les engagements politiques. Si, dans leur répartition, les budgets gouvernementaux perpétuent les préjugés sexistes, ils offrent néanmoins la possibilité d’agir sur les inégalités entre les sexes. Les initiatives budgétaires pour l’équité entre les sexes (Gender Budget Initiatives, GBI), ont tenté de relever ce pari, au sein comme à l’extérieur des gouvernements. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      PNUD

      ODM 3 : quelle autonomisation des femmes sur le plan économique ?

      Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) publie en 2008 un rapport intitulé "Innovative approaches to promoting women’s economic empowerment", mettant l’accent sur le manque de progrès réalisé en matière d’autonomisation économique des femmes. Le rapport met en lumière des approches originales et prometteuses, mises en oeuvre dans toutes les régions du monde. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      ONUSIDA

      Genre et VIH : un guide pour les praticiens du développement

      En 2005, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) publie un guide intitulé "Operational guide on gender HIV/AIDS : a rights-based approach" destiné à aider les praticiens du développement en leur proposant un cadre conceptuel cohérent, basé sur une approche en terme de genre et de droits, et proposant une série de directives, "check-lists" et outils facilitant l’implantation de programmes genrés. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      UNFPA

      Genre, développement, culture et religion : quelles interactions ?

      En 2004, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) publie un document intitulé "Culture matters, working with communities and faith-based organizations : case studies from country programmes". Ce rapport propose une analyse des approches sensibles aux contextes culturels et religieux, démontrant qu’une prise en compte de ces données dans les programmes de développement assurent de meilleurs résultats. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      UNFPA

      Genre et économie : vers l’autonomisation des femmes

      En 2004, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) publie un document intitulé "Women’s economic empowerment : meeting the needs of impoverished women". Il s’agit du rapport d’un atelier de travail du 28 juillet 2005 dont l’objectif était de donner un aperçu des questionnements autour du thème "genre et économie" et de formuler des recommandations à l’intention de l’UNFPA Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      UNICEF

      Mariages précoces, filles épouses : quelle réalité ?

      Sorti en mars 2001, le numéro 7 de "Innocenti digest", publication de l’UNICEF, intitulé "Early marriage : child spouses" entend déterminer les raisons de la perpétuation de la pratique des mariages précoces. Les auteurs mettent en évidence l’importance du facteur pauvreté, le mariage des enfants étant alors considéré comme une solution à la détresse économique de la famille et tentent de déterminer les impacts de cette pratique sur les enfants qui en sont victimes. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Développement et contextes culturels sensibles

      La brochure intitulée "24 conseils pour implanter un programme dans un contexte culturel sensible", publiée en 2005, est le fruit d’une recherche menée par le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) sur les possibilités d’intégrer des aspects culturels à ses programmes. Elle propose vingt quatre conseils concrets, permettant de prendre en compte les aspects culturels dans la mise en oeuvre d’un programme de développement. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Culture, égalité entre les sexes et coopération au développement

      Les initiatives de coopération au développement axées sur l’égalité entre les sexes suscitent souvent des préoccupations au regard de la culture. En effet, certains agents de programmes ou certains partenaires invoquent des arguments moraux pour ne pas promouvoir l’égalité entre les sexes qui, selon eux, porterait atteinte à la culture locale. D’autres font appel à des raisons pratiques pour affirmer qu’il est difficile d’agir sur ce plan dans certaines régions données, car les valeurs culturelles elles-mêmes entravent les efforts visant l’égalité. Ces préoccupations sont-elles valables ? Le document intitulé “Culture, égalité entre les sexes et coopération au développement : des questions soulevées”, publié en juin 2000 par la Direction de l’Égalité entre les sexes de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), vise à apporter des réponses à cette question. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      UNFPA

      OMD : promesse d’égalité ?

      Le rapport intitulé "état de la population mondiale 2005" du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) porte sur l’égalité des sexes, la santé en matière de procréation et les objectifs du Millénaire pour le développement. Il donne une explication précise et argumentée des enjeux de l’autonomisation des femmes : l’égalité des sexes est une des conditions de l’élimination de la pauvreté. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      OCDE

      Dossiers pratiques sur l’efficacité de l’aide

      Dans le cadre de ses activités en faveur de l’égalité homme-femme et du développement, la Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD) de l’OCDE publiait en novembre 2008 trois dossiers d’actualité sur l’égalité hommes-femmes, l’autonomisation et le renforcement des capacités des femmes et la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Développement et droits : cap sur la culture

      Le 12 novembre 2008, le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) publiait son rapport annuel sur l’état de la population mondiale. Son édition 2008, intitulée "Atteindre un terrain commun : culture, genre et droits humains", met l’accent sur l’urgence pour les organisations internationales de développement d’être sensibles aux questions de culture si elles veulent réussir en matière de droits humains, et en particulier de droits des femmes. Pour ce faire, le FNUAP encourage les acteur-trices à développer une "fluidité culturelle", en identifiant les caractéristiques culturelles qui influent sur le développement, et leur niveau d’importance. Lire

    • Accueil > Documents de références > Etudes

      Marqueurs sur l’égalité des sexes de l’OCDE

      D’après la politique de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’amélioration des conditions économiques, sociales et politiques des pays en développement est intimement liée aux progrès réalisés en matière de l’égalité homme-femme et d’autonomisation des femmes. L’égalité homme-femme nécessite donc des mesures incitatives afin d’intégrer la perspective genre dans les actions de développement à tous les niveaux. C’est ainsi que l’OCDE propose des "marqueurs sur l’égalité des sexes". Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      Europe

      EuroNGOs lance un site Web

      Mises en place en avril 1996, les Organisations non gouvernementales (ONG) européennes pour la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction, la population et le développement ("EuroNGOs") cherchent à traduire les promesses de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) en des programmes coopératifs internationaux dans le domaine de la santé de la reproduction dans les pays à faible revenu. Ainsi, EuroNGOs rassemble en Europe des organisations qui s’attachent à défendre le programme d’action de la CIPD et lance son site Web sur lequel de nombreuses informations sont disponibles. Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      AWID : une base de données incontournable

      L’Association pour les droits de la femme et le développement (AWID) est une organisation associative internationale, multi-générationnelle, féministe, créative, tournée vers l’avenir, qui consacre ses efforts à l’égalité entre les hommes et les femmes, au développement durable et aux droits humains des femmes. Formant un réseau dynamique de femmes et d’hommes dans le monde entier, les membres de l’AWID sont des chercheurs, universitaires, étudiants, éducateurs, militant(e)s, hommes et femmes d’affaires, responsables politiques, praticiens du développement et bailleurs de fonds. Ainsi, le site Internet de l’AWID représente une source d’information et une base de données incontournable pour toute personne s’intéressant à la question des droits des femmes. Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      Genre et développement : les principaux contacts

      La section 4 de la "Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la coopération au développement de la CE", publiée par les Communautés européennes, intitulée "Mécanismes de promotion de l’égalité des genres, sources d’information, contacts et réseaux" fournit des informations sur les institutions et les organismes qui travaillent sur les questions de genre aux niveaux mondial, régional et national, et sur les moyens d’entrer en communication avec eux et d’accéder à leurs sites Web. Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      Genre et eau

      Née en en mars 2000 lors du 2e Forum Mondial de l’Eau qui s’est tenu à la Haye aux Pays-Bas et financée par les gouvernements néerlandais et britannique, l’Alliance Genre et Eau (Gender and Water Alliance - GWA) est un programme associé au Partenariat Mondial de l’Eau (Gender Water Partnership – GWP). Sa mission est de promouvoir un accès et un contrôle équitable entre hommes et femmes à une eau saine et adéquate à l’approvisionnement familial, à des installations sanitaires, à la sécurité alimentaire et à un environnement durable. Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      Energia, énergies renouvelables et genre

      Energia, International Network on Gender and Sustainable Energy, est un réseau international anglophone d’information sur l’interaction entre le genre et les énergies renouvelables. Son objectif est l’amélioration des conditions d’accès à l’énergie, en ville ou à la campagne, des femmes les plus démunies. Energia-Africa, réseau régional informel créé en 2000 au sein de Energia, propose notamment des modules de formation pour aider la prise en compte du genre dans la formulation des projets d’accès à l’énergie et intégrer le genre dans les politiques de l’énergie en Afrique. Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Liens utiles

      Millennia 2015 : plus qu’un site, les conférences d’un héritage

      Le portail de Millennia 2015 se propose de constituer une vaste base de connaissance interactive et collaborative sur les "Femmes actrices de développement pour les enjeux mondiaux". Lire

    • Accueil > Informations pratiques > Sessions de formation

      Développement durable : pas sans le genre

      Le CIEF-Genre de l’organisation belge Le Monde selon les femmes organise du 17 avril au 11 juin 2010 à Bruxelles une formation intitulée « Le genre comme condition d’un développement durable ». Cette initiative qui vise à fournir des concepts et outils concrets en matière d’intégration du genre dans les politiques de développement se focalisera sur deux points : pratiques et dynamiques de l’empowerment et droits reproductifs et sexuels. Les candidatures sont à envoyer avant le 1er décembre 2009 (voir formulaire joint). Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Lancement d’un fonds pour les femmes africaines

      Du 25 janvier au 2 février 2010 s’est tenu à Addis Abeda, en Ethiopie, le XIVe Sommet de l’Union africaine (UA). A cette occasion, chefs d’Etat et de gouvernements présents ont annoncé la création d’un fonds pour les femmes africaines. Par cette initiative, tous entendent promouvoir la stratégie genre de l’organisation. Dans ce cadre, le chef d’Etat malawite Bingu Wa Muthakari, nouveau président en exercice de l’UA, a invité les participants à ratifier massivement les instruments juridiques garantissant le droit des femmes. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Une fondation pour réunir les Méditerranéennes

      A l’occasion de la deuxième Conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur « le renforcement du rôle de la femme dans la société », qui a eu lieu les 11 et 12 novembre à Marrakech, au Maroc, la création d’une « Fondation des femmes pour la Méditerranée » a été annoncée. Ce projet, en partie initié par la France, le Maroc et le Liban, vise à ériger un lieu de rencontres et d’échanges entre toutes les parties prenantes à la défense et à la promotion des femmes de la région. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Copenhague : le Forum des Femmes pour un ultimatum climatique

      Lors du Forum des Femmes réuni à Deauville du 15 au 17 octobre 2009, les 1200 participantes, femmes du monde politique et des affaires, ont été appelées à signer la pétition des ONG sur "l’Ultimatum climatique" qui vise à « faire pression sur les gouvernements afin qu’ils prennent des engagements significatifs », lors du sommet des Nations unies sur le climat, du 7 au 18 décembre prochain à Copenhague. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Rapport mondial sur le développement humain : où sont les femmes ?

      Le Programme des Nations unies pour le développement vient de publier son rapport 2009 sur le développement humain. Intitulé « Lever les barrières : Mobilité et développement humains », cette étude se concentre sur les migrations. Portrait des migrants, analyse des mouvements de migrations, répercussion économique et sociale de ces trajets humains sont autant d’analyses qui permettent de mieux se familiariser avec ce phénomène et de comprendre les recommandations émises par l’agence onusienne. Mais aucune différenciation entre les femmes et les hommes n’est opérée. Pourtant un examen approfondi des différences de genre de la migration mondiale aurait permis de mettre en lumière les inégalités, les différences de choix qui peuvent motiver un départ, tout comme d’émettre des avis adaptés. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Togo

      Politiques foncières et accès des femmes à la terre au Togo

      Commandée par l’ONG "Women in Law and Development in Africa" (WILDAF-Togo), une étude sur les politiques foncières et l’accès des femmes à la terre au Togo a été validée au cours d’un atelier tenu les 2 et 3 juillet 2009 à Lomé. L’étude vise à faire un état des lieux sur l’accès différencié, l’utilisation et le contrôle de la terre par les femmes et les hommes en milieu rural et les facteurs empêchant l’accès des femmes à la terre. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Master Genre et développement

      En partenariat avec l’IHEID (Genève) et l’IED (Louvain), ainsi que l’IEDES (Paris 1) et le Laboratoire de dynamiques rurales (Toulouse le Mirail), l’ISS (La Haye) et le Kit (Amsterdam), l’université Paris Diderot ouvre une spécialité de Mastère (recherche) en "Genre et développement", dans le cadre du Mastère "Sociologie et anthropologie : politique, culture et migrations". Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Sans redevabilité, pas d’OMD

      Début mars 2009, l’UNIFEM présentait la version française de son rapport sur le progrès des femmes à travers le monde 2008/2009. Intitulé « Qui est responsable envers les femmes ? », il interroge la mise en œuvre des engagements pris par les Etats en matière d’égalité de genre. Sous le terme « redevabilité », l’étude montre qu’à mi-parcours, les résultats des engagements pris dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) sont mitigés, faute de politique volontariste sur le genre. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      France : 30 millions d’euros pour le genre

      En décembre 2008, le Secrétaire d’Etat français à la Coopération et à la francophonie, M. Joyandet, mettait la priorité sur le soutien financier en faveur des actions de coopération sensibles au genre. Aussi a-t-il demandé à trente ambassades, majoritairement en Afrique, de consacrer en 2009 une moyenne de 100 000 euros à des actions destinées à soutenir la promotion des femmes en tant qu’actrices du développement. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Concours sur Internet pour l’abandon de l’excision

      Le 20 mars 2009, à l’occasion de la Journée de la 
Francophonie, ENDA (Environnement et
développement du Tiers Monde, Dakar, Sénégal) proclame les noms des lauréats du concours "Excision : jouez et gagnez". Du 15 janvier au 28 
février 2009, ce concours demandait aux jeunes filles et 
jeunes garçons agé-es de 15 à 30 ans du Bénin, du 
Burkina-Faso, de la Côte d’Ivoire, de Guinée, du 
Mali, de Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du 
Togo de répondre, en image ou par vidéo, à la 
question : "Téléphone portable, Web, blog, chat,
forum... Comment vous, jeunes, garçons et 
filles, des communautés africaines, utilisez-vous 
ces technologies pour changer la pratique de 
l’excision et promouvoir une éthique de la sexualité ?". Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      Europe de l’Est et CEI : pour plus de femmes en politique

      Dans son rapport sur "l’accélération des progrès régionaux vers un développement humain durable" en Europe de l’Est et dans la Communauté des États indépendants (Europe et CIS), publié en décembre 2008, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) met en lumière les raisons pour lesquelles les femmes sont moins impliquées dans les processus politiques et propose quelques recommandations, notamment en terme de lutte contre les violences. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Quoi de neuf ?

      "Femmes passerelles d’Europe" : rencontre au sommet

      Dans le cadre de la présidence française, la Fondation Robert Schuman et l’association « Femmes, Débat et Société » organisait le 2 juillet 2008 une rencontre intitulée « Femmes, passerelles d’Europe ». L’accent a été mis sur la place des femmes, tant en politique que dans les sciences et dans le développement. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Agenda

      8e édition de l’Université féministe d’été : interroger le développement durable

      Organisée dans le cadre du DESS en études féministes de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval, 
en collaboration avec la Direction générale de la formation continue, la huitième édition de 
l’Université féministe d’été se tiendra à Québec, du 30 mai au 5 juin 2010. Le thème principal en sera « Féminisme et “développement durable” : une alliance possible ? ». Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Agenda

      Millenia 2015 : penser les femmes dans le développement

      Depuis sa création par l’Institut Destrée le 8 mars 2007, l’association « Millénia 2015, Femmes actrices de développement pour les enjeux mondiaux » est devenue un réseau incontournable qui réuni les expériences de femmes à travers le monde. Cette organisation vise à promouvoir les recherches, à trouver des idées novatrices et à mettre en place des actions pour permettre aux femmes de devenir des acteurs clés du développement. A cette fin elle utilise « la prospective comme méthode et les technologies de l’information comme contexte ». Les prochaines rencontres auront lieu 2011 à Paris et en 2015 à New York. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Agenda

      Identité genrée et transformations

      Le réseau Genre en Action lance un appel à contributions sur l’identité genrée. Cet ouvrage collectif entend rassembler aussi bien des productions de chercheur-es que de praticien-nes du développement sur cette rencontre entre les dynamiques de changement au sein des sociétés et les expériences qui s’y déroulent en termes de construction d’identité de genre, de vécus de rapports sociaux. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Agenda

      « Mondialisation, genre et droits humains »

      L’Association argentine d’études canadiennes, le Centre d’études argentines-canadiennes de Buenos Aires et le « Centro de Encuentros Cultura y Mujer » (CECYM) vous invitent à participer à la septième édition du Congrès International Mondialisation, genre et droits humains qui aura lieu les 5 et 6 mai 2009. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Agenda

      Egalité des droits et développement : anniversaire

      La Commission Femmes et développement de Belgique organise le 16 décembre 2008 à Bruxelles une conférence internationale à l’occasion de son 15e anniversaire. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Evénements > Marche mondiale des femmes : dynamiser l’Afrique

      « La solidarité est une activité »

      Beatrice Ekua Ansah-Eshon, de l’organisation ghanéenne Atswa, ne mâche pas ses mots. La Marche mondiale des femmes est définitivement un tremplin qui doit servir à mutualiser autant les fonds que les idées, à garantir que le capital humain soit au cœur des négociations dans tous les domaines plutôt que la recherche du profit financier, et enfin, à renforcer le point de vue africain. Lire

    • Accueil > Actualités et événements > Evénements > Marche mondiale des femmes : dynamiser l’Afrique

      Lutter pour les biens communs

      Cette prise de position engage la Marche mondiale des femmes sur toutes les questions de biens communs de l’humanité. Elle prend donc en compte les questions essentielles de services publics, dont la tendance massive est à la réduction, mais aussi de souveraineté alimentaire, axe principal d’investigation et de luttes pour une préservation de l’environnement, des réserves énergétiques, du climat,... équitable pour tou-tes. Lire

24 avril 2014
retour haut
Ce site utilise PHP, MySQL et est réalisé avec http://www.spip.net/ logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Réalisation du site web - Contact - Plan du site creative commons- Site optimisé pour Mozilla Firefox firefox