Accueil > Documents de références > Textes officiels > Organisations régionales > Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des femmes

Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des femmes

En 2003, l’Union africaine adoptait un Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique. Visant l’élimination de toutes formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et la mise en œuvre d’une politique d’égalité entre hommes et femmes, il engage les pays africains à légiférer et à intégrer la notion de discrimination de sexe dans toutes leurs décisions et actions.

Le 11 juillet 2003, lors du second sommet de l’Union africaine à Maputo, au Mozambique, l’Union africaine (UA) adoptait un Protocole relatif aux droits des femmes en Afrique. Cette démarche représente un pas important dans le cadre des efforts entrepris pour promouvoir et assurer le respect des droits des femmes africaines.

En effet, ce Protocole exige des gouvernements africains l’élimination de toutes formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes en Afrique et la mise en œuvre d’une politique d’égalité entre hommes et femmes. 



Le Protocole engage également les gouvernements africains qui ne l’ont pas déjà fait à inclure dans leur constitution nationale et autres instruments législatifs ces principes fondamentaux et à veiller à leur application effective. 



En outre, il les contraint à intégrer à leurs décisions politiques, à leur législation, à leurs plans de développement, à leurs actions, la notion de discrimination fondée sur le sexe ; ils sont également tenus de veiller au bien-être général des femmes (UNESCO).

Pour consulter le texte au complet, rendez-vous sur le site de l’UA.

19 avril 2014
retour haut
Ce site utilise PHP, MySQL et est réalisé avec http://www.spip.net/ logo spip logiciel sous licence GNU/GPL - Réalisation du site web - Contact - Plan du site creative commons- Site optimisé pour Mozilla Firefox firefox